Grundy NewBrain

Le Grundy NewBrain est un micro-ordinateur anglais, vendu au début des années 1980 par Grundy Business Systems Ltd.

Le projet NewBrain a été lancé en 1978 lorsque Sinclair Radionics a commencé à travailler sur la conception avec Mike Wakefield comme concepteur et Basil Smith comme ingénieur logiciel. Ce projet était destiné à faire concurrence à Apple et ne correspondait guère à l’orientation de Sinclair vers des produits de consommation peu coûteux

Le modèle “A” s’affiche soit sur un téléviseur, soit sur un moniteur. Le modèle “AD” comprend également un affichage fluorescent sous vide (VF) d’une ligne de 16 caractères sur l’appareil, qui permet de fonctionner avec ou sans écran de télévision ou moniteur – l’affichage VF réagit aux touches du curseur et fait défiler la zone d’affichage de l’écran.

Sur la photo ci-dessous, les deux modèles principaux qui ont été vendus, à raison de 50’000 exemplaires.

Source : Wikipedia et computinghistory.org.uk

sdfasdfasdfasdfasdf

Autres liens :

Ajout du “Sinclair Zeta” dans la collection

Le Zeta (Zero-Emission Transport Accessory) est sorti en avril 1994, proposé par Clive Sinclair au prix de £144.95.

C’est un dispositif très simple, mais très ingénieux venant se greffer sur la roue arrière d’un vélo standard, afin d’offrir une assistance par l’utilisation d’un moteur électrique.

Quelque 15 000 unités du Zeta I ont été vendues entre 1994 et son remplacement au début de 1997 par le Zeta II, plus petit et plus léger (voir Zeta II). Une troisième génération, le Zeta III a été lancée en août 2000, marquant à nouveau une réduction significative de la taille et du poids de l’appareil.

Vidéos :

Liens :

Ajout du “Sinclair Zeta II” dans la collection

Le Zeta (Zero-Emission Transport Accessory) est sorti en avril 1994, proposé par Clive Sinclair au prix de £144.95. Deux révisions sont sorties ultérieurement, dont le présent modèle, le Zeta II, sorti en 1997.

C’est un dispositif très simple, mais très ingénieux venant se greffer sur la roue avant d’un vélo standard, afin d’offrir une assistance par l’utilisation d’un moteur électrique.

Il se compose d’une batterie au plomb-acide attachée sous la barre transversale du vélo, d’un moteur avec une ceinture maintenue au-dessus de la roue avant par deux tiges métalliques, d’un support et d’un morceau de ficelle avec un levier.

Dès que l’on commence à pédaler, le moteur électrique nous propulse à environ 16 km/h. Un interrupteur sur le guidon nous permet d’allumer et d’éteindre le moteur, et le levier permet de positionner le moteur en contact avec la roue.

Sinclair prétendait qu’une autonomie de 8 km était possible sans pédaler et 22 km en pédalant.

La batterie prenait 14 heures pour se recharger.

Liens :

Ajout du vélo électrique “Sinclair Zike” dans la collection

Le Sinclair Zike est un vélo portable avec un petit moteur électrique qui entraîne la roue arrière et des batteries intégrées dans son cadre. Il pèse 11 kg.

Les batteries s’intègrent dans le cadre central avec le moteur. Il utilise des batteries au nickel-cadmium qui ont un poids deux fois inférieur à celui des batteries au plomb-acide équivalentes typiques des véhicules électriques du XXe siècle et qui peuvent supporter 2000 cycles de recharge. Une manette des gaz à trois positions placée sous le guidon droit fait varier la puissance électrique et donc la quantité de pédalage nécessaire pour continuer, bien que le Zike n’ait qu’un seul rapport.

La durée de vie des piles est comprise entre 30 minutes et trois heures, selon la vitesse de marche utilisée. Les batteries peuvent être complètement rechargées en les branchant au secteur pendant une heure seulement et elles sont également rechargées de façon régénérative en utilisant l’énergie du pédalage, de la roue libre et du freinage. La vitesse maximale de la bicyclette fonctionnant sous sa propre puissance a été maintenue en dessous de 15 milles à l’heure (~25 km/h) pour éviter qu’elle ne soit classée comme motocyclette en vertu de la législation britannique.

Seuls 2000 exemplaires de ce vélo électrique ont vu le jour. Très heureux d’avoir pu en obtenir un exemplaire après toutes ces années de recherche.

Vidéo :

Sinclair Archeology – The complete Photo Guide to Collectable Models – Enrico Tedeschi – PDF

En février 1996, Enrico Tedeschi (grand collectionneur d’objets Sinclair, décédé il y a quelques années) a écrit un livre qui couvre l’intégralité des produits créés par Clive Sinclair (composants électroniques, HIFI, calculatrices, montres, ordinateurs et vélos) . Dans son introduction, Enrico précisait que le texte de ce livre avait été composé sur un Macintosh 128k et imprimé sur une imprimante Imagewriter.

J’ai été récemment contacté par son fils, Richard Tedeschi qui m’a informé de son intention de partager avec la communauté des fans de Sinclair, le livre que son père a écrit en 1996. Merci à lui !

Ce livre est une vrai mine d’informations et il est enrichi de photos issues d’articles de presse et de publicités.

Le lien du livre au format PDF

Bandai Pippin – Advanced Technology by Apple Computer

Je profite de cette date anniversaire pour publier ce billet. En effet, c’est le 1er septembre 1995 qu’a été commercialisée la Pipp!n, une console de jeux conçue par Apple.

Après plusieurs années de recherche, j’ai pu mettre la main sur cette console mythique.

Petite vidéo du son obtenu au boot de la Pippin, cela ne vous rappelle par le son émis par les Macs au démarrage

 

La Pippin en marche

 

 

Quelques photos de la console

Sources/Références