Rencontre avec Urs Koenig aka QLvsJAGUAR

Rencontre avec QLvsJAGUAR

Urs Koenig (aka QLvsJAGUAR) m’a fait le plaisir de me rendre visite sur le stand “Telematique et Anniversaire des 30 ans du Sinclair QL” pendant l’événement de la nuit des musées à Lausanne.

Nous sommes 2 collectionneurs suisses passionnés des ordinateurs de la marque Sinclair et particulièrement du Sinclair QL.

Urs a profité de cette visite pour filmer deux de mes machines, un Sinclair ZX80 et un MK14.

Merci à lui pour cette visite !

Lien sur son site : QLvsJAGUAR

Lien sur le site Sinclair QL Preservation Project (SQPP)

Vidéo de Urs Koening

Posted in Computers, Miscellaneous, Sinclair

Membre du QUANTA

Je suis maintenant membre du club des utilisateurs du Sinclair QL (QL Users ANd Tinkerers Association)
quanta

Ce club a été créé en 1984, peu de temps après la sortie du Sinclair QL par un petit commité de membres très enthousiastes et actifs. QUANTA a dénombré près de 2000 membres dans sa période la plus faste.

L’objectif de QUANTA était de fournir une source indépendante de soutien et de partage d’informations sur le Sinclair QL.  Au fil du temps, il a élargi son périmètre pour inclure les systèmes compatibles, tels que l’ICL OPD, CST Thor, Aurora et Q40 / Q60, ainsi que des émulateurs du Sinclair QL qui fonctionnaient sur d’autres plates-formes.

Aujourd’hui, cette association compte un peu moins de 100 membres dévoués et enthousiastes.

 

Posted in Computers, Sinclair

Sinclair Cambridge Memory LED Calculator (Type 3, 1975)

SinclairEn 1971, au retour d’une visite de Texas Instruments aux USA, Clive Sinclair ramène en angleterre le nouveau chip, le LSI IC (regroupant sur le même circuit plusieurs fonctions comme l’addition, la soustraction, la multiplication et la division. Sur cette base, il développe entre 1972 et 1978 toute une gamme de calculatrices miniatures, jamais vues auparavant.

La calculatrice du présent article, la Sinclair Cambridge Memory Type 3 possédait un display de 8 digits sous forme de LED rouges.

Elle était livrée sous forme de kit à assembler ou déjà assemblé.

Ces caractéristiques sont :
  • 4 fonctions se base, Memory, %
  • Batterie de 9v
  • 8 LEDs rouges
  • Dimensions : 50 mm x 111 mm x 28 mm

L’utilisation d’une pile de 9v a influencé le design de cette calcultrice. En effet, vu ces dimensions réduites, l’arrière du boitier a dû être adapté pour réceptionner la pile de 9v. D’où le surnom donné à cette calculatrice de modèle “pregnant”.

Références :
  • Book “Sinclair and the ‘Sunrise’ Technology”, Richard Kennedy,Ian Adamson
  • Book “The Complete Collector’s Guide to Pocket Calculators”, by Guy Ball & Bruce Flamm
  • www.vintagecalculators.com

 

 

Posted in Calculators, History, Sinclair

Sinclair ZX80 (1980)

ZX80

ZX80 avec son extension de 16 KB de RAM

En février 1980, la société Sinclair of Cambridge Ltd. sort le micro-ordinateur ZX80. Au départ, il est vendu uniquement en kit à assembler pour seulement £49.95. A l’époque, la publicité insistait sur le fait que le ZX80 était le premier micro-ordinateur à sortir sous la barre des £100. On le trouve par la suite pour £69.95 en version assemblée.

Il a connu un beau succès, Sinclair à réussi à en vendre 100’000 exemplaires, ce qui a propulsé la société Sinclair Research au devant de la scène, lui ouvrant la voie pour les ordinateurs qui ont suivi, le ZX81 (1981) et le ZX Spectrum (1982).
C’est la première implémentation du langage BASIC sur des micro-ordinateurs Sinclair. Le MK14, son prédécesseur utilisait le langage machine uniquement.

L’affichage était monochrome via une sortie RF qui se connectait sur une TV et l’ordinateur n’était pas équipé de haut-parleur.

Le design du boitier a été conçu par Rick Dickinson. De magnifiques images des prototypes de ce boitier sont disponibles sur le site Flickr de Rick Dickinson.

Caractéristiques
  • CPU : Zilog Z80A à 3.25 MHz
  • RAM : 1 KB extensible à 16 Kb
  • ROM : 4 KB
  • OS : Basic
  • Video : 22 x 32 caractères, sortie TV RF
ZX80 sous Plexiglas

ZX80 sous Plexiglas

Références :

Posted in Computers, History, Sinclair

Jupiter ACE (1982)

DSC00365Le Jupiter ACE était un micro-ordinateur d’origine anglaise sorti en septembre 1982. Il suit de très près la sortie du Sinclair ZX81 et s’en inspire (bas prix, form factor similaire).

La société qui l’a construit n’en a pas vendu beaucoup, seuls 5’000 exemplaires ont trouvés preneurs en angleterre sur 8’000 unités construites.

Sa particularité était de se programmer en langage Forth alors que tous ses concurrents de l’époque utilisaient le langage Basic.

Ses caractéristiques :
  • CPU : Z80A fonctionnant à 3.25 MHz
  • ROM : 2 x 4 Kb EPROMS qui contenaient le compilateur FORTH et l’éditeur de ligne.
  • RAM : 3Kb (2 Kb pour la vidéo et 1 Kb pour les programmes)
  • Clavier de 40 touches
  • Affichage texte : 32 caractères sur 24 lignes
  • Affichage graphique monochrome : 64 x 46
  • Poids : 246 grammes
  • Dimensions : 215 x 190 x 30 mm
  • Extensions possibles : magnétophone, imprimante, extension RAM 16Kb
 Gallerie de photos
Sources / Références

Magazine Votre ordinateur No 1, sept-oct 1983, Wikipedia,  Jupiter ACE Resource

Sites liés

jupiter_ace_logo

Posted in Computers, History, Jupiter

Sinclair Micro-6 (1964)

En 1964, la compagnie Sinclair Radionics Ltd clamait la “Micro-6″ comme étant la plus petite radio au monde “world’s smallest radio”. Elle ne recevait que la bande d’ondes moyennes (AM). Elle était livrée sous forme de kit à assembler constitué de 3 transistors et de 18 autres composants. Le kit était vendu pour la modique somme de 3 GBP.  A noter qu’il était possible de la porter au poignet à l’aide d’un bracelet en nylon.

Alimentée par 2 mini piles boutons, . Il n’y avait qu’un contrôle permettant de choisir la fréquence. L’enclenchement puis le déclenchement de la radio étaient effectués par l’ajout ou le retrait de l’écouteur (mono). Pas de possibilité de régler le volume !

Sources : wikipedia, radiomuseum.org, planet sinclair

Posted in History, Radios, Sinclair

L’intrus est dans la collection !

Devinez quel est l’intrus dans la collection de montres Sinclair !

collection of watches

Posted in Calculators, History, Sinclair, Watches

Sinclair Microquartz (1977)

Sinclair MicroquartzHorloge destinée à être montée dans une voiture, elle fut créée par Sinclair Radionics en 1977.

D’après Chris Owen du site Planet Sinclair, l’électronique de cette horloge provient du surplus invendu ou retourné du stock de la montre Black Watch.

Suite à l’échec commercial de cette dernière, Sinclair a décidé de recycler les composants électroniques sous une nouvelle forme et en a profité pour régler les problèmes rapportés par les clients mécontents de la Black Watch.

Le bouton rond placé à droite de la façe avant du Microquartz sert à sélectionner les fonctions usuelles (affichage de la date et de l’heure). Un bouton est présent à l’intérieur et permet d’effectuer le réglage de l’horloge.

Cette horloge était uniquement vendue en Kit à assembler et coûtait environ £12.95.

J’ai utilisé deux piles Duracell N (LR1, KN, MN9100) pour alimenter l’appareil.

Galerie de photos

Posted in History, Sinclair, Watches

Sinclair Black Watch (1975)

Sinclair Black WatchMontre numérique sortie en septembre 1975, moulée en plastique noir avec un affichage à LED à cinq chiffres.
Deux gros boutons en façade de la montre permettaient d’afficher alternativement les heures / minutes et les minutes / secondes.

Cette montre présentait de gros défauts de conception et fut un désastre dès son lancement. La compagnie a perdu £355’000 en vendant cet article.

La légende précise que les deux piles qui l’alimentaient étaient consommées en seulement 1 semaine !


 

Galerie de photos

Posted in History, Sinclair, Watches

Sinclair FM Watch Radio (1985)

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa montre FM Watch Radio était une montre numérique LCD avec un tuner FM intégré. C’était la deuxième tentative de Sinclair dans le monde des montres avec radio intégrée. La première était laTransrista”, qui date de 1964 (il s’agissait en fait d’une micro-6 avec un bracelet en nylon).

La montre était divisée en trois sections articulées. Le Tuner FM était placé dans la section du haut. Au milieu on trouvait le haut-parleur et le contrôle du son. Dans la partie du bas se trouvait l’affichage LCD et les boutons pour sélectionner la fonction. L’antenne était placée dans le bracelet et la batterie dans le fermoir du bracelet.

Fontionnement : Pour bien recevoir la radio FM, il fallait rester immobile avec le bras en l’air. Généralement, l’écoute était interrompue après 30 secondes pour cause de fatigue !

Sinclair a officiellement lancé la Sinclair FM Watch en 1985, au Las Vegas Consumer Electronics Show. Bien qu’ils aient prévu une capacité de production de 500’000 unités, seules 11’000 ont été fabriquées avant l’annulation de la production. Seuls quelques rares spécimens demeurent encore de nos jours.

Sources : Planet Sinclair, ledwatches.net,

L’histoire de la création de cette montre est racontée par son créateur Dagfinn Aksnes sur ce site.

D’autres superbes photos visibles sur le site ledwatches.net.

Mode d’emploi :

Posted in Accessories, History, Sinclair, Watches

Translate:

Translate »
  • English
  • French
  • German
  • Italian

Categories